Symposiums codéveloppés 2020-11-23T19:53:59+00:00

Symposiums codéveloppés

Améliorer les résultats en HTAP & Ligne directrice mise à jour sur l’HPTEC

Conférenciers : Dr Sanjay Mehta et Dr Andrew Hirsch
Modérateur :
Dr John Granton

12 novembre 2020 – Enregistrement

Compétences CanMEDs pertinentes :
Collaborateur, Communicateur, Promoteur de la santé, Expert médical, Érudit

Hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) : améliorer les résultats cliniques
Conférencier : Sanjay Mehta, MDCM, FRCPC, Université Western, London ON

L’hypertension pulmonaire (HTP) est de plus en plus fréquente dans notre population vieillissante, avec de multiples comorbidités, mais l’un des sous-types les plus importants, l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) demeure peu fréquente, quoique grave, progressive et souvent mortelle. L’HTAP est diagnostiquée en excluant d’autres causes courantes d’HTP ainsi que par cathétérisme définitif du cœur droit.

La gestion optimale de l’HTAP consiste en : (i) l’évaluation de base de la gravité de l’HTAP dans un centre expert en HTP, au moyen d’un panel de paramètres multiples (p. ex., cliniques, fonctionnels, hémodynamiques), et la stratification du risque conséquent chez chaque patient-e afin d’estimer le risque futur d’effets cliniques indésirables, y compris le décès; (ii) des mesures de soutien appropriées (p. ex., nutrition, exercice physique, O2, diurétiques); (iii) la thérapie médicale initiale la plus appropriée (p. ex., double médication orale ciblant l’HTP, thérapie par perfusion prostanoïde IV/SC); (iv) une réévaluation régulière pour mesurer la réponse clinique et une stratification actualisée des risques; et (v) la modification appropriée de la thérapie, y compris éventuellement une triple thérapie médicale ciblant l’HTP et la prise en considération de la transplantation pulmonaire.

À l’issue de cette séance, les participant-es seront en mesure de :

  1. Identifier, investiguer et diagnostiquer de façon précise des patient-es en HTAP;
  2. Choisir une thérapie optimale pour l’HTAP; et
  3. Effectuer un suivi et une évaluation du statut de risque clinique chez des patient-es en HTAP.

Le Dr Sanjay Mehta a obtenu son diplôme de la Faculté de médecine de l’Université McGill en 1988 et a suivi une formation complémentaire en médecine interne et en pneumologie à McGill. Il a également poursuivi des recherches en pneumologie et sur l’HTP à McGill et à Harvard. Il est actuellement professeur de médecine et pneumologue consultant à l’Université Western, à London (Ontario), et directeur de la Southwest Ontario PH Clinic, au London Health Sciences Center. Il est également membre fondateur et ancien président du conseil d’administration des Amis de l’AHTP du Canada.

Le Dr Mehta s’occupe de patient-es atteint-es d’HTP depuis 30 ans, depuis qu’il a été résident à McGill en 1989 et spécialiste en HTP à London à compter de 1996. Il a également contribué à de nombreuses études de recherche clinique sur l’HTP. Il est très actif dans la formation sur l’HTP pour des médecins et des prestataires de soins de santé, et a contribué à de nombreuses directives canadiennes et internationales sur l’HTP.

Diagnostic de l’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HPTEC) : mise à jour sur la pratique clinique de la Société canadienne de thoracologie

Conférencier : Andrew Hirsch, MD, Hôpital général juif, Montréal, QC

L’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HPTEC) demeure une cause importante et relativement courante d’hypertension pulmonaire. En septembre 2019, la Société canadienne de thoracologie (SCT) a publié une mise à jour des lignes directrices de pratique clinique portant sur des questions importantes de l’évaluation diagnostique de cette affection. Les recommandations pour le dépistage de l’HPTEC, les tests initiaux pertinents et le diagnostic de l’HPTEC seront examinées. On présentera une évaluation canadienne de l’HPTEC chez les patient-es en hypertension pulmonaire.

À l’issue de cette séance, les participant-es seront en mesure de :

  1. Expliquer le rôle du dépistage de l’HPTEC à la suite d’une embolie pulmonaire aiguë;
  2. Identifier les tests initiaux appropriés pour écarter la possibilité d’HPTEC chez des patient-es en HTP; et
  3. Discuter du rôle de l’angiographie pulmonaire par tomodensitométrie lorsqu’on soupçonne l’HPTEC chez des patient-es.

Le Dr Andrew Hirsch est chef de la division de médecine respiratoire à l’Hôpital général juif de Montréal; il est actif dans le domaine clinique et réalise diverses activités de recherche sur les maladies vasculaires pulmonaires et la thrombose. Il a obtenu son doctorat en médecine et suivi sa formation en médecine interne à l’Université McGill (Montréal) et a complété sa formation en pneumologie à l’UCSD (San Diego).

Il s’intéresse plus particulièrement à tous les aspects des maladies emboliques pulmonaires, tant aiguës que chroniques, y compris la prévention, le diagnostic, le traitement et l’histoire naturelle. Il est un membre actif du Centre vasculaire pulmonaire de l’Hôpital général juif et directeur du programme sur l’HPTEC, où l’on fournit une gamme complète de services diagnostiques et thérapeutiques, y compris l’angioplastie pulmonaire par ballonnet et la thromboendartériectomie pulmonaire. Le Dr Hirsch est également actif au Centre de thrombose, où il voit un grand nombre de patient-es présentant divers troubles thrombotiques, en clinique externe et en consultation interne.

Modérateur : John Granton, MD, FRCPC, Université de Toronto, Toronto, ON

Le Dr John Granton est professeur de médecine à la Faculté de médecine de l’Université de Toronto. Il est spécialisé en hypertension pulmonaire et en soins critiques. Ses intérêts de recherche incluent l’HTP, la maladie pulmonaire embolique, la physiologie de l’exercice et les interactions cœur-poumons. Il est chef de la pneumologie au University Health Network et au Sinai Health System. Il est le président sortant de la Société canadienne de thoracologie.

Cet événement est une Activité de formation collective agréée (Section 1) en vertu du Programme de maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada; il est approuvé par la Société canadienne de thoracologie. Les participants peuvent réclamer au maximum 1 heure (les crédits sont calculés automatiquement).

Ce symposium a été codéveloppé par la SCT et Janssen; il est conçu de manière à respecter l’intégrité, l’objectivité et l’équilibre scientifiques. 


Un rôle pour la santé numérique dans les défis de changement comportemental associés
à la prise en charge des maladies pulmonaires chroniques au Canada 

29 septembre 2020 – Présentation du Dr. Kouri

Cette séance décrira l’état actuel de la prise en charge des maladies pulmonaires chroniques au Canada, avec un point de mire sur les défis liés au changement comportemental et sur l’influence qu’ont les attitudes, les valeurs et les croyances des patient-es. On examinera le processus d’identification d’importants défis liés au changement comportemental et différentes stratégies pour les surmonter, en établissant des liens avec la théorie du changement comportemental. On présentera le rôle de la santé numérique comme outil pour aider à surmonter les obstacles liés au changement comportemental dans la prise en charge des maladies pulmonaires chroniques au Canada. On verra de quelle façon la santé numérique peut rehausser la fourniture de soins virtuels, soutenir l’auto-évaluation et l’établissement d’objectifs chez les patient-es, et offrir des interventions personnalisées en temps réel pour le changement comportemental et le renforcement ainsi que d’importantes rétroactions aux patient-es et à leurs prestataires de soins.

À l’issue de cette séance, les participant-es seront en mesure de :

  1. Décrire la situation actuelle de la santé numérique dans la prise en charge des maladies pulmonaires chroniques au Canada
  2. Discuter des défis de changement comportemental associés à la prise en charge des maladies pulmonaires chroniques
  3. Comprendre comment la santé numérique peut aider à surmonter les défis liés au changement comportemental afin d’améliorer la prise en charge des maladies pulmonaires chroniques

Compétences CanMEDs pertinentes :
Communicateur, Promoteur de la santé, Leader, Érudit

Conférencier :
Andrew Kouri, MD, FRCPC, Hôpital St. Michael’s, Unity Health Toronto, Toronto, ON

Originaire de Montréal, le Dr Kouri a fait ses études de médecine à l’Université McGill, puis une résidence en médecine interne générale et en pneumologie adulte à l’Université de Toronto. Depuis la fin de sa formation clinique, il travaille à un doctorat en épidémiologie clinique et en recherche sur les services de santé à l’Université de Toronto. Ses recherches et travaux cliniques portent sur les patient-es atteint-es de maladies chroniques des voies respiratoires (asthme et MPOC). Il étudie des moyens de mieux concevoir et mettre en œuvre des outils de santé numérique mobiles pour les patient-es plus âgé-es ayant ces maladies.

Modérateur :
Samir Gupta, MD, FRCPC, Université de Toronto, Toronto, ON

Cet événement est une Activité de formation collective agréée (Section 1) en vertu du Programme de maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada; il est approuvé par la Société canadienne de thoracologie. Les participants peuvent réclamer au maximum 1 heure (les crédits sont calculés automatiquement).

Ce symposium a été codéveloppé par la SCT et BreatheSuite; il est conçu de manière à respecter l’intégrité, l’objectivité et l’équilibre scientifiques. 


Les corticostéroïdes inhalés (CSI) sont-ils tous égaux?

17 juin 2020: Présentation du Dr Cockcroft

Conférencier : Donald Cockcroft, M.D., FRCPC, Université de la Saskatchewan, Saskatoon, SK
Modératrice : Andréanne Côté, M.D., FRCPC, Institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie de Québec, Université Laval, Quebec City, QC

Cet exposé examinera l’histoire de l’utilisation des corticostéroïdes inhalés (CSI) en asthme, des premières utilisations de la poudre d’acétate de cortisone (dans les années 1950) jusqu’à l’avènement du premier aérosol-doseur de CSI commercial (BDP) (dans les années 1970) et des CSI plus récents. On se concentrera sur l’évolution des caractéristiques structurelles des CSI en termes de puissance et d’index thérapeutique.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • résumer les données appuyant l’utilisation des CSI plus anciens et modernes en asthme, et l’évolution des stéroïdes depuis les années 1970;
  • réévaluer le concept de l’équivalence des doses de CSI – quelles données appuient des doses de CSI faibles, moyennes, élevées?; et
  • discuter des caractéristiques structurelles uniques des CSI plus anciens et modernes, du concept de la puissance des stéroïdes, de l’index thérapeutique et de son impact clinique.

Conférencier :
Donald Cockcroft, M.D., FRCPC, Université de la Saskatchewan, Saskatoon, SK

Le Donald Cockcroft a reçu de Freddy Hargreave (en 1975-1977) sa formation de recherche en pneumologie et allergologie, principalement en asthme. Il travaille en médecine respiratoire universitaire à l’Université de la Saskatchewan depuis 43 ans; sa pratique clinique et sa recherche se concentrent sur l’asthme. Son principal intérêt de recherche est la bronchoprovocation au moyen d’allergènes, de méthacholine, de mannitol et d’autres stimuli.

Modératrice :
Andréanne Côté, M.D., FRCPC, Institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie de Québec, Université Laval, Quebec City, QC

Cet événement est une Activité de formation collective agréée (Section 1) en vertu du Programme de maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada; il est approuvé par la Société canadienne de thoracologie. Les participants peuvent réclamer au maximum 1 heure (les crédits sont calculés automatiquement).

Ce symposium a été codéveloppé par la SCT et GSK; il est conçu de manière à respecter l’intégrité, l’objectivité et l’équilibre scientifiques. 


La MPI-FP dans le contexte canadien : partage de meilleures pratiques en matière de prise en charge

2 juin 2020: Présentation du Dr Kolb

Conférencier : Martin Kolb, M.D., Ph.D., Université McMaster, Hamilton, ON
Modératrice : Maggie Larché, M.D., MRCP(UK), Ph.D., Université McMaster, Hamilton, ON

La FPI est une maladie progressive dont les taux de morbidité et de mortalité sont élevés. D’importantes percées ont été réalisées ces dernières années dans le traitement pharmacologique de la FPI, mais la maladie progresse quand même chez la plupart des patients, quoiqu’à un rythme plus lent. Ceci signifie que le traitement des symptômes de la FPI (et d’autres maladies pulmonaires fibrosantes) demeure un aspect important des soins aux patients.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • expliquer les besoins cliniques non comblés en MPI-FP;
  • évaluer les données émergentes sur les traitements de la MPI-FP, en particulier la MPI associée à des maladies du tissu conjonctif (MTC-MPI);
  • discuter des approches de pratiques exemplaires de soins collaboratifs pour le diagnostic et le suivi de la MTC-MPI; et
  • discuter de l’impact possible de la COVID-19 sur la MPI-FP.

Compétences CanMEDs pertinentes :
Promoteur de la santé, Expert médical, Professionnel, Érudit

Conférencier :
Martin Kolb, M.D., Ph.D., professeur, Division de pneumologie, Département de médecine, Université McMaster, Hamilton, ON

Le Dr Martin Kolb est titulaire de la Chaire Moran Campbell, professeur de pneumologie et directeur de la Division de pneumologie à l’Université McMaster. Ses principaux intérêts de recherche concernent la maladie pulmonaire fibrosante, avec un point de mire particulier sur le rôle des facteurs de croissance et des anomalies de la matrice dans la progression de la maladie. Il dirige des activités de développement de biomarqueurs en fibrose pulmonaire, en plus d’être chercheur principal et membre de comités directeurs dans plusieurs essais cliniques sur la MPI. Le prof. Kolb est l’auteur de plus de 130 publications examinées par les pairs sur divers sujets cliniques et de science fondamentale. Il est rédacteur en chef de l’European Respiratory Journal (2018-2023).

Modératrice :
Maggie Larché, MD, MRCP(UK), Ph.D., professeure agrégée, Départements de médecine et de pédiatrie, Divisions de rhumatologie et d’immunologie clinique et allergies, Université McMaster, Hamilton, ON

 

Cet événement est une Activité de formation collective agréée (Section 1) en vertu du Programme de maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada; il est approuvé par la Société canadienne de thoracologie. Les participants peuvent réclamer au maximum 1 heure (les crédits sont calculés automatiquement).

Ce symposium a été codéveloppé par la SCT et Boehringer Ingelheim; il est conçu de manière à respecter l’intégrité, l’objectivité et l’équilibre scientifiques.