Dre Sharon Dell, Hôpital pour enfants malades, Toronto, ON

La maladie pulmonaire interstitielle pédiatrique (MPIP) est rare, mais elle est associée au taux de mortalité le plus élevé de toutes les maladies pulmonaires chroniques pédiatriques. Des réseaux multicentriques de recherche clinique ont fourni l’infrastructure nécessaire à des percées dans ce domaine. Des techniques modernes de séquençage génomique ont révélé de nouveaux mécanismes de maladie en MPIP. Cet exposé passera en revue les notions élémentaires de l’épidémiologie, du diagnostic et de la prise en charge de la MPIP et présentera la littérature récente sur les percées dans ce domaine.

Objectifs d’apprentissage

À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • connaître la classification de la MPIP par groupe d’âge;
  • reconnaître les manifestations cliniques et le pronostic de l’hyperplasie des cellules neuroendocrines du nourrisson (NEHI), de la glycogénose interstitielle pulmonaire (PIG), du déficit en ABCA3 et d’autres formes de MPIP à l’aide de la littérature récente; et
  • connaître les nouveautés en MPIP.