Clara Fernandez Elviro, MD
BC Children’s Hospital, Vancouver, C.-B.

Lors de cette séance, on présentera le cas d’une jeune fille de 10 ans atteinte de fibrose kystique et d’atélectasie persistante secondaire à un tissu inflammatoire. Depuis 2018, ses radiographies pulmonaires démontrent une consolidation et une atélectasie persistantes dans le lobe supérieur droit, associées à des exacerbations thoraciques récurrentes toutes les 4 à 6 semaines. Plusieurs bronchoscopies diagnostiques ont été réalisées, de même que d’autres à des fins thérapeutiques qui se sont avérées inefficaces. Malgré une prophylaxie antibiotique, chaque tentative s’est soldée par la réapparition d’un polype inflammatoire entraînant l’obstruction des voies aériennes et l’éventuelle récurrence d’infections thoraciques. Des options de traitement plus agressives comme la lobectomie ont été discutées. Toutefois, il est espéré que l’essai d’un modulateur de nouvelle génération constituera une avenue moins invasive. Ce cas illustre le rôle central de la bronchoscopie dans le diagnostic et le traitement des atélectasies persistantes. En outre, il sera question des défis et de l’incertitude entourant le traitement de l’atélectasie persistante chez des patients en fibrose kystique.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • reconnaître l’utilité de la bronchoscopie dans la prise en charge de l’atélectasie; et
  • passer en revue les différentes stratégies utilisées pour traiter les lésions endoluminales.

Compétences CanMEDs abordées : Collaborateur, Érudit