Dr Chris Carlsten, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, C.-B.

Le changement climatique est de plus en plus documenté. Au Canada, il se manifeste par une hausse des températures, des feux de forêt, des allergènes et des zones de forte pollution. Après des années d’amélioration de la qualité de l’air, cette « nouvelle normale » risque de faire reculer les progrès en santé pulmonaire. Fait particulièrement préoccupant, les expositions associées peuvent être imprévisibles, très élevées par intermittence, et se combiner de manière qui crée des synergies néfastes.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • reconnaître les tendances des expositions qui sont liées au changement climatique et qui menacent la santé pulmonaire;
  • connaître les efforts actuels visant à comprendre ces tendances et, éventuellement, à les mitiger; et
  • déterminer quelles mesures de mitigation fondées sur des données devraient être recommandées aux patients et aux autorités de la santé.