François Maltais, MD
Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval, Québec, QC

L’insuffisance respiratoire hypercapnique chronique est fréquente dans les cas de MPOC avancée, et associée à des résultats défavorables. La ventilation non invasive (VNI) à long terme a été utilisée avec une efficacité incertaine dans ce contexte, mais des essais cliniques récents suggèrent des avantages possibles en ce qui concerne la survie et le taux d’hospitalisation. L’objectif de cette présentation est d’examiner les preuves actuelles concernant la VNI à long terme dans le traitement de l’insuffisance respiratoire hypercapnique chronique spécifiquement liée à une MPOC avancée. Nous examinerons les recommandations des lignes directrices actuelles, y compris la mise à jour des lignes directrices de pratique clinique de la Société canadienne de thoracologie de 2021 sur la VNI de longue durée chez les patients atteints de MPOC. Enfin, nous discuterons de la manière de mettre en œuvre la VNI à long terme chez les patients en MPOC stable.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • décrire les bénéfices attendus de la ventilation non invasive (VNI) en MPOC stable;
  • décrire les recommandations récentes concernant l’utilisation de la VNI en MPOC stable, y compris celles de la mise à jour des directives de pratique clinique de la Société canadienne de thoracologie de 2021; et
  • prescrire et ajuster la VNI en MPOC stable.

Compétences CanMEDs abordées :Expert médical, Professionnel, Érudit