M. Seo Am Hur, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, C.-B.

Cet exposé portera sur les conclusions majeures d’un vaste projet de cohorte prospective ayant examiné l’activité physique chez des patients en MPI fibreuse. On traitera de : 1) l’impact des carences psychologiques (dépression, anxiété, qualité du sommeil) et de la douleur sur l’activité physique quotidienne chez les patients en MPI; 2) la validité de l’autodéclaration de l’activité physique; et 3) la différence minimale cliniquement importante dans l’activité physique de modérée à intense chez les patients en MPI.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • comprendre l’importance de l’activité physique pour le maintien de la santé chez les patients en MPI fibreuse;
  • comprendre l’impact potentiel des carences psychologiques et de la douleur sur l’activité physique quotidienne chez les patients en MPI fibreuse; et
  • décrire le concept de la différence minimale cliniquement importante (DMCI) et la DMCI pour le nombre hebdomadaire de minutes d’activité physique de modérée à intense chez les patients en MPI fibreuse.