Dre Meghan Azad, Université du Manitoba, Winnipeg, MB

Les enfants et les familles sont confrontés durant la pandémie de COVID-19 à des défis majeurs liés aux mesures de distanciation physique et aux fermetures d’écoles. Nous tirons parti de l’étude de cohorte CHILD, qui suit depuis 10 ans quelque 3 500 familles dans quatre provinces canadiennes, pour étudier ces problèmes, notamment en ce qui concerne la santé mentale et le bien-être. En comparant les données du nouveau questionnaire aux données prépandémie de l’étude CHILD, nous pouvons identifier les enfants et les parents dont la santé mentale et le statut socioéconomique sont en déclin, et étudier les facteurs qui peuvent prédire le risque de ces effets négatifs ou la résilience face à ceux-ci. Cette recherche fournira des données critiques en temps réel pour soutenir les modèles de prévision et informer l’élaboration de politiques de manière équitable et efficace en termes de ressources.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • décrire les impacts psychosociaux de la pandémie de COVID-19 et de sa gestion, sur les enfants de l’étude de cohorte CHILD;
  • identifier les facteurs qui prédisent le risque d’impacts psychosociaux de la pandémie ou la résilience à leur égard; et
  • reconnaître le rôle crucial des études longitudinales de cohorte pour étudier les répercussions psychosociales de la pandémie.

Compétences CanMEDs pertinentes :
Communicateur, Érudit, Expert médical, Leader, Promoteur de la santé