Sanja Stanojevic, PhD
Université Dalhousie, Halifax, N.-É.

Les tests de fonction pulmonaire (TFP) sont importants pour le diagnostic, la prise en charge et le suivi des maladies pulmonaires. Depuis le début de la pandémie, les laboratoires de TFP subissent d’importantes perturbations et les recommandations des autorités et des centres de soins de santé divergent, quant aux précautions contre les aérosols et à l’équipement de protection individuelle. Le groupe de travail de la SCT et de la SCTR sur la reprise des TFP continue d’examiner les données disponibles et de formuler des recommandations sur la reprise des services en phase post-pic de la pandémie. Il a également collaboré avec des dépositaires d’enjeux des quatre coins du pays afin de comprendre les points de vue divergents et de militer pour des précautions contre les aérosols dans les laboratoires de TFP. Cet exposé mettra en relief les considérations du groupe de travail, résumera le fondement des recommandations et décrira les efforts de plaidoyer en cours afin de faire valoir la nécessité de multiples niveaux de précautions pour protéger les patients et le personnel contre la COVID-19 et d’autres virus respiratoires.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • résumer l’énoncé de position de la SCT/SCTR sur les précautions contre les aérosols lors des TFP, de même que les activités de plaidoyer en cours;
  • résumer les facteurs pouvant augmenter le risque de transmission de la COVID-19 dans les laboratoires de TFP; et
  • décrire des stratégies pour réduire le risque de transmission dans les laboratoires de TFP.

Les rôles CanMEDS abordées : Collaborateur, Communicateur, Leader, Professionnel, Érudit