Dr Stephen K. Field, Université de Calgary, Calgary, AB

La toux chronique est la plainte la plus fréquente en médecine générale; elle représente jusqu’à 40 % des références à un pneumologue. La plupart des cas répondent à une approche anatomique, mais environ un tiers sont réfractaires à cette stratégie. Des techniques d’orthophonie sont efficaces dans la moitié de ces cas réfractaires. D’autres peuvent répondre à la gabapentine ou à la prégabaline, mais les effets secondaires sont malheureusement fréquents. Lors de cette séance, il sera question de divers médicaments ciblant les voies afférentes vagales qui semblent prometteurs en tant qu’options de traitement.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • comprendre le fardeau de la toux chronique;
  • définir et prendre en charge la toux chronique réfractaire; et
  • discuter des nouveaux traitements à l’horizon.

 

Ce symposium a été codéveloppé par la SCT et Merck; il est conçu de manière à respecter l’intégrité, l’objectivité et l’équilibre scientifiques.