Dre Caroline Minville, Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, Québec, QC

L’apnée obstructive du sommeil (AOS) a une prévalence élevée et constitue un important problème de santé publique. La polysomnographie en laboratoire est l’examen de référence pour le diagnostic de l’AOS, mais l’accès à ce test est limité et coûteux. Des études du sommeil à domicile sont à présent utilisées pour le diagnostic de l’AOS, car elles sont moins coûteuses et plus accessibles que la polysomnographie, quoique moins sensibles et moins spécifiques. Cet exposé décrira une approche diagnostique à l’AOS chez l’adulte. On y expliquera les avantages et les limites des tests du sommeil à domicile à la lumière des plus récentes données et des nouvelles Lignes directrices de la SCT sur les troubles respiratoires du sommeil, qui seront également présentées.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • décrire les différences entre les tests diagnostiques de l’apnée du sommeil et leurs limites respectives;
  • reconnaître le rôle et la place des tests du sommeil à domicile dans le diagnostic de l’AOS chez l’adulte; et
  • choisir l’approche diagnostique la plus appropriée pour leurs patients, à la lumière des plus récentes données présentées dans les nouvelles Lignes directrices de la SCT sur les troubles respiratoires du sommeil.