Dre Sarah Svenningsen, Université McMaster, Hamilton, ON

Lors de cette séance, on identifiera de nouveaux biomarqueurs de la maladie des voies aériennes, dans la tomodensitométrie et l’imagerie par résonance magnétique des poumons, qui ont une pertinence pour la compréhension clinique, la prise de décisions et les orientations thérapeutiques concernant l’asthme sévère, puis on présentera la littérature scientifique récente.

Objectifs d’apprentissage
À l’issue de cette séance, les participants seront en mesure de :

  • décrire et interpréter de nouveaux biomarqueurs de l’asthme dans la tomodensitométrie et l’IRM fonctionnelle;
  • comprendre les facteurs contribuant aux problèmes ventilatoires révélés par l’IRM en asthme, de même que leur pertinence clinique; et
  • comprendre le rôle potentiel de l’imagerie pulmonaire dans la prise de décisions cliniques et les orientations thérapeutiques relatives à l’asthme.